Le speakeasy : un type de bar clandestin américain

 

Les speakeasys, particulièrement répandus lors de la Prohibition des années 1920 aux États-Unis, continuent à prospérer dans la capitale parisienne. Les propriétaires de ces bars cachés plus tellement secrets ne manquent pas d’idées en déclinant le concept à l’envie pour satisfaire la curiosité des parisiens et des touristes. Ces comptoirs, à l’origine interdits, sont aujourd’hui un lieu de rencontre ludique faisant son petit effet de surprise pour les visiteurs.

 

Candelaria, situé dans le fameux quartier du Marais (52 rue de Saintonge, 75003 Paris – ouvert toute la semaine de midi à 2h), a été le premier à avoir lancé la tendance à Paris. Ce bar à cocktails dissimulé derrière un restaurant spécialisé dans les tacos, plus communément appelé une taqueria.

Depuis ces trois dernières années, l’offre s’est développée afin de satisfaire de nouveaux consommateurs. Après avoir ouvert en 2015 le Lavomatic (30 rue René Boulanger, 75010 Paris – ouvert du mardi au mercredi de 18h à 1h et du jeudi au samedi de 18h à 2h), un bar à cocktails aux airs de loft cosy caché dernière une laverie, Yoan Caysac, Marie Saulnier et Tacos ouvre en 2019 Fleur d’oranger, eau de rose ou ras el-hanout (à 5 minutes du Lavomatic). Les visiteurs doivent se rendre au fond d’une épicerie de nuit et tirer sur une boîte de semoule située sur l’étagère du fond. C’est une ambiance à l’esprit marocain dans laquelle le visiteur est plongé pour y déguster des cocktails à base de fleur d’oranger, d’eau de rose ou de ras el-hanout.

2019 a également vu naître le Rehab (254 rue Saint Honoré, 75008 – ouvert du mardi au samedi de 18h à 2h), un bar d’hôtel caché que le visiteur doit trouver pour y déguster des « hocktails » (high-cocktails), des « spirits free » ou encore des boissons à base de CBD. Ce boudoir ressemblant à une arrière-boutique d’apothicaire se dit le « premier bar caché sans alcool de France ».

Enfin, nous souhaitons vous parler du No Entry, le bar speakeasy de Pink Mama (sous-sol du restaurant Pink Mama, 20 bis rue de Douai, 75009 Paris – ouvert du dimanche au jeudi de 20h à 2h et du vendredi au samedi de 20h à 3h). Le visiteur est plongé dans une expérience inédite qu’il découvre cette fois-ci derrière la porte d’une chambre froide, au sous-sol du restaurant italien. Le bar propose 320 références d’étiquettes différentes, la spécialité de la maison étant des bouteilles anciennes de liqueurs italiennes.

 

Nous vous conseillons de faire l’expérience d’un de ces speakeasys lors de votre séjour à Paris – vous ne serez pas déçu ! Faites cependant attention à la forte fréquentation de certains bars comme le No Entry à partir de 20 heures les week-ends.

 

Découvrir d’autres adresses de speakeasy à Paris :

  • Le Serpent à Plume: 24 de la place des Vosges, 75003 Paris (ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 2h)
  • Mobster Bar: 8 rue de Crussol, 75011 Paris (ouvert du mardi au samedi de 19h à 1h et vendredi au samedi de 19h à 2h).
  • Little Red Door: 60 rue Charlot, 75003 Paris (ouvert tous les jours de 18h à 2h).
  • Golden Promise, bar à whisky: La Maison du Saké, 11 rue Tiquetonne, 75002 Paris (ouvert du mardi au samedi de 19h à 2h).
  • Le 1905: 25 rue Beautreillis, 75004 Paris (ouvert du mardi au samedi de 18h30 à 2h).
  • Moonshiner: 5 rue Sedaine, 75011 Paris (ouvert tous les jours de 18h à 2h).
Login Form
Register Form